Les 3 ingrédients de l’estime de soi ou comment devenir Sorcière en chef et réussir la meilleure potion magique pour être heureuse

Écrit par Claire | Catégorie Confiance | Publié le 02.07.2021

On a toutes eu des moments où l'on se sent invincible, bien dans sa peau, sûre de soi et d'autres moments... où ça gêne.

C'est pas la catastrophe, mais ça gêne.

Des moments où tu doutes désagréablement sur ton projet et sur tes capacités à le développer.

Des sensations d'insécurité en face d'un mec pénible mais sûr de lui.

Des matins où tu ne sais pas quoi mettre parce qu'aujourd'hui, tu n'es pas vraiment dans un jour où tu te sens bien dans ta peau.

Des instants assez trash où tu refuses de prendre le temps de t'étirer, de faire une pause ou de t'offrir enfin ce bijou de technique que tu convoites tant et qui ne va pas crever ton budget, parce que il faut que ça avance. Et que tu ne l'as pas encore mérité. 

Et bien tous ces moments là Sister, ils sont gouvernés par une potion magique dont tu détiens le secret: l'estime de soi.

Et comme toutes les potions magiques, elles peuvent te donner des supers pouvoirs, ou te transformer en grenouille verte à pois blancs qui ne se rend pas compte qu'elle cuit dans une eau beaucoup trop chaude.

Mais comme tu es une guerrière, une rebelle et une sorcière par la même occasion, tu vas voir que tu as parfaitement les moyens de transformer ta potion pour la faire à ta sauce, sucrée au sirop d'agave, pep'sy version aigre-douce ou délicatement parfumée au thé noir de Punjab.

Tu as les moyens de développer une estime de soi qui te convienne. À condition que tu y mettes 3 ingrédients principaux. Et que tu n'oublies pas de la tester régulièrement pour ajuster le goût.

Dans cet article, on va parler de ces 3 ingrédients magiques de l'estime de soi, de leur nécessité pour être épanouie et heureuse comme une bouddha, ainsi que des problèmes qui risquent de t'arriver si l'un des 3 manque. On parlera aussi de la nécessité de la travailler régulièrement afin qu'elle te suive dans tes changements et dans ton développement.

Alors, mets ton plus beau chapeau de sorcière, retrousse des manches chauve-souris, et installe-toi confortablement avec ton chat noir sur les genoux. C'est parti!

Body love, Sister!

Envie de booster ton estime de soi? Télécharge le guide gratuit Body Love Sister! et découvre 2 exercices d'auto-coaching et 15 jeux super fun pour booster ta confiance à travers ton corps!

Les 3 ingrédients indispensables de l'estime de soi

D'abord, vite fait un point de sémantique. On parle beaucoup de confiance en soi dans le langage courant, même quand il s'agit en fait de quelque chose de plus large que la confiance en soi (qui est stricto sensu tourné vers l'action, la capacité à agir). Le terme estime de soi est beaucoup plus vaste et implique des notions de valorisation, d'opinion, de sentiment et d'action.

Alors maintenant que les choses sont un peu plus claires, passons aux 3 ingrédients magiques de l'estime de soi. Ils sont tout simples:

  • L'amour de soi
  • L'image de soi
  • La confiance en soi

Nous allons les décrypter juste maintenant, mais sache que l'estime de soi passe forcément par ces 3 ingrédients et que ce sont eux qui vont déterminer si tu as une bonne estime de soi, ou pas.

Une super fucking bonne estime de soi, c'est s'aimer inconditionnellement même dans les moments Dark Frictions, avoir une image de soi forte, stable et positive et posséder une confiance super-wonder-woman en ses capacités à atteindre ses buts et ses objectifs.

Click to Tweet

L'amour de soi: la poudre dorée qui donne du corps et réchauffe les cœurs

Commençons par le commencement. L'amour de soi. Ça parait simple. Après tout, nous sommes toute notre vie avec nous-même, 24H7/7.  Alors autant faire bon ménage et aimer notre corps, notre personnalité, notre identité, nos petits défauts, nos faiblesses et nos imperfections.

Après tout, nous le faisons naturellement pour nos enfants, même quand la dernière se gribouille avec ton maquillage Dior et utilise ton parfum Gucci pour arroser les plantes. Ou quand ils piquent une colère dans le salon sans aucune raison apparente. 

Alors pourquoi, nom de dieu, certaines d'entre nous avons autant de mal à s'aimer?

Parce que Aimer commence par un A... comme Accepter. Et que nous acceptons facilement les autres car nous ne pouvons pas les changer.

Pourtant, même si nous désirons changer (qui est à la base de la motivation), il est ultra nécessaire de s'aimer maintenant. Tel que l'on est. Sans conditionnel.

Les "je m'aimerai quand..", ça tue. Ça te fout la pression et ça te donne une sacrée dose d'énergie négative qui ne te met pas dans les meilleures conditions pour changer, justement.

Au contraire, l'amour de soi véritable, c'est l'amour de soi tel que l'on est. Maintenant.

S'aimer, c'est s'accepter. Entièrement. Maintenant. Même les défauts et les imperfections. Même si tes jambes sont trop courtes, certains de tes kilos sont en trop, ta mine est terne, ton tempérament est colérique, tu ne sais pas la table de 9 par cœur, tu bafouilles devant les hommes sur lesquels tu flashes. Et que tout ça, ça te fait chier. 

S'aimer, c'est s'accepter. Inconditionnellement. Même les erreurs et les dérapages. Même si tu as raté le rendez-vous parents d'élèves d'hier alors que c'était hyper important pour ta fille. Même si tu as maudit et tué ta collègue en pensée pour avoir été drôle, sexy et smart, te rendant toute petite devant le mec du troisième étage que tu kiffes depuis des lustres. Même si tu as crié sur ton dernier parce que tu étais énervée, fatiguée, rincée, raz-le-bol.

S'aimer, c'est aussi se respecter. Tout le temps. Période. C'est respecter son corps et ne jamais lui dire qu'il est moche, nul, mal adapté, alors que, quand même, il te porte toute la sainte journée et la fucking nuit. C'est respecter tes sentiments et tes émotions, les écouter et tenter de les comprendre, même quand ils sont super mega dark et qu'ils te mettent dans un état pas possible. C'est respecter tes opinions, ta vision du monde, tes besoins, tes moments de doute, tes moments de fierté quand tu réussis.

Bref, t'aimer inconditionnellement, c'est t'aimer sans avoir besoin de faire des comparaisons sociales. C'est être fière de tes performances et de tes succès. C'est reconnaître tes erreurs avec bienveillance. C'est aussi reconnaître qu'il est tout à fait ok de se sentir de temps en temps incertaine et dans le doute.

Comme une poudre magique couleur dorée qui te réchauffe le cœur. Une petit conseil pour l'apporter à ta potion. À chaque fois que tu doutes sur un truc (dois-je me forcer? Dois je plutôt lâcher-prise?) ou que tu commences à te dénigrer façon mauvaise sorcière et pomme empoisonnée, réfléchis avec ton corps.

Ressens ton corps, tes tripes, ton cœur, ton souffle et si tu dois prendre une décision, fais leur confiance. Ça parait tout con, mais c'est sacrément efficace pour détourner le commandement des opérations de ton cerveau qui est en train de péter une durite version négativité 3000.

Body love, Sister!

Envie de booster ton estime de soi? Télécharge le guide gratuit Body Love Sister! et découvre 2 exercices d'auto-coaching et 15 jeux super fun pour booster ta confiance à travers ton corps!

L'image de soi: le sel légendaire qui donne de la saveur à ce que tu penses de toi

Le deuxième ingrédient de l'estime de soi, c'est l'image de soi. C'est un truc assez complexe, forgé par des tonnes de références sociales, culturelles, éducatives et personnelles. Pour résumer, c'est une image mentale que tu te fais de ta personnalité, de ton corps, de tes qualités et de tes défauts, de tes compétences et de la personne que tu voudrais devenir.

C'est un peu ce que tu vois dans le miroir quand tu te regardes. C'est la perception que tu as de toi. C'est aussi la perception de qui tu voudrais devenir.

Alors autant t'imaginer que c'est hyper perso, hyper subjectif et sacrément sujet à influence.

Parce que l'image de soi est basée sur un système de croyances. Les croyances, c'est tous les trucs que tu prends comme acquis parce qu'on te l'a dit ou que tu l'as expérimenté de tes propres yeux. C'est vital pour ne pas avoir à redéfinir sans cesse le monde qui nous entoure comme un nourrisson de 3 semaines, mais peut énormément te limiter si elles ne sont pas adaptées pour toi.

Par exemple, tu peux avoir une croyance fortement ancrée que si la plaque électrique est allumée, tu ne devrais pas la toucher avec tes mains. Croyance experimentale ou parentale (j'espère la deuxième pour toi), mais très bonne croyance.

Tu peux aussi avoir la croyance que si tu es invitée chez quelqu'un que tu connais ni d’Ève ni d'Adam, il vaut mieux ne pas manger en premier parce que c'est pas poli du tout. Croyance culturelle. Parfaite si tu vis en France, carrément moins bonne si tu vis au Japon (où dans les repas traditionnels, c'est l'invité qui doit signifier à tout le monde que le repas est commencé en entamant sa première bouchée).

Tu peux enfin avoir une croyance que tu es incapable de t'exprimer en public. Croyance possiblement parentale (tes parents t'ont toujours qualifiée de timide de la famille), possiblement experientielle (tu te rappelles toujours du trauma devant ta prof d'anglais quand il a fallu que tu récites un poème de Sylvia Plath, que tu as eu un mega blanc, et que toute la classe s'est moqué de toi). Ou possiblement culturelle (tu vis à Petaouschnock où il est de bon ton que les petites filles et plus tard les femmes ne s'expriment pas trop. En tout cas, pas trop fort). Quel que soit la croyance, c'est une croyance que l'on appelle limitante.

Elle limite la perception que tu as de toi à quelqu'un de timide. Et si ton truc c'est de t'exprimer haut et fort, et ben c'est putain limitant. Ça limite ton image actuelle (ton soi réel) à quelqu'un de timide. Et ça limite aussi ton souhait de devenir une personne qui s'exprime avec aisance et naturel, bref, la personne que tu souhaites être (ton soi idéal).

Une bonne image de soi, c'est donc une perception de soi saine, positive et constructive. Elle est basée sur système de croyances approprié pour toi, et qui ne te limite pas, ni dans la façon dont tu te vois maintenant, ni dans la vision que tu as de qui tu voudrais devenir.

Pense à l'image de soi comme le sel qui donne à la vie toute sa saveur. S'il n'y a pas assez de sel, si tu te vois de façon négative quoiqu'il arrive ou jamais à la hauteur, tu as beau avoir la meilleure vie qui soit, avec paillettes soleil, super potes et amour divin, ça reste fade. Tu n'es jamais satisfaite.

Au contraire, s'il y a trop de sel, et que tu te vois comme la princesse charmante-zéro-défaut, ta vision déformée de toi t'enferme dans une illusion lunette roses avec laquelle il y a peu de chances que tu puisses évoluer et t'épanouir. Si un jour les lunettes se cassent, tu risques de dégringoler aux 36ème dessous.

Body love, Sister!

Envie de booster ton estime de soi? Télécharge le guide gratuit Body Love Sister! et découvre 2 exercices d'auto-coaching et 15 jeux super fun pour booster ta confiance à travers ton corps!

La confiance en soi: l'épice boost qui donne l'énergie du feu de dieu pour aller là où tu veux aller

Enfin, il y a la confiance en soi. La confiance, c'est le côté action de l'estime de soi. C'est la façon dont tu crois en tes capacités d'agir, d'accomplir ce que tu souhaites faire, à atteindre tes objectifs. C'est le truc qui fait que tu sais que tu as des compétences, des talents, des forces sur lesquelles tu peux compter pour initier des projets, avancer, et passer les obstacles.

Avoir confiance en soi, c'est connaître et utiliser ses compétences pour mener à bien des projets. C'est le truc qui fait que quand tu commences à penser à un nouveau projet #badass, même si tu ne sais pas encore comment tu vas te débrouiller, tu sais que tu en as les moyens. Que tu as un sacré bagage de compétences sur lequel t'appuyer et que s'il te manque un truc, tu peux simplement l'apprendre. 

Avoir confiance en soi, c'est connaître et utiliser ses ressources quand ça va mal. C'est l'ingrédient qui fait que même quand ça va vraiment pas bien et que le monde dégringole autour de toi, tu sais que tu as les ressources pour faire face et traverser la tempête en mode skipper professionnel avec 3 Vendée Globe derrière toi.

Avoir confiance en soi, c'est savoir oser, savoir tenter et ne pas avoir peur de se planter. C'est le machin génial qui fait que tu es motivée et que tu agis, même quand tu as peur et que tu n'es pas certaine du résultat, parce que tu as appris que les échecs ne sont pas des tâches indélébiles qui décrédibilisent ton entrée au paradis des rebelles, mais au contraire des moyens d'apprendre et de te développer.

Bref, avoir une bonne confiance en soi, c'est croire en ton potentiel. Croire en tes capacités. C'est les connaître et les reconnaître à leur juste valeur. C'est les utiliser quand il le faut et c'est prendre le temps de les fortifier. 

La confiance en soi, c'est l'épice boost de ta potion magique estime de soi. C'est l'épice chili qui te donne de l'énergie à revendre, qui te dynamise, te motive. C'est elle qui détermine le degré d'ambition des objectifs que tu te fixes, la détermination avec laquelle tu les poursuis et la persévérance avec laquelle tu surmontes les obstacles.

Pour t'assurer une vie pleine, spicy, heureuse et prometteuse, affine ta recette estime de soi (même quand elle est déjà bonne)

Donc récapitulons la recette de l'estime de soi, version sorcière des temps modernes un peu rebelle sur les bords:

  • Commencer par une bonne dose d'amour de soi, une poudre dorée d'amour qui fait que ta vie est plus sweet au quotidien et moins dépressive quand les choses tournent mal. Saupoudrer surtout quand tu vas mal et dès que tu sens les doutes, les pensées négatives, les comparaisons nauséabondes, le jugement intempestif ou l'auto-critique t'envahir.
  • Ajouter une dose significative d'image de soi positive. Le sel magique et envoûtant qui va te permettre d'apprécier ta valeur, de fêter tes succès, de désirer des changements appropriés dans ta vie et de rendre ta vie moins sujette aux frustrations de toutes sortes. Ajouter une bonne dose supplémentaire si tu souffres du syndrome de l'imposteur.
  • Compléter avec une rasade de confiance en soi. L'épice chili boost qui te donne toute l'énergie nécessaire pour agir sans être paralysée devant la peur, l'échec ou le doute, et te permet d'utiliser tout ton arsenal de compétences et de capacités pour initier, mener à bien et réussir tes projets.

Mais maintenant, tu vas peut-être me dire que tu les a déjà. Ce qui est normal, car tout le monde en a au moins quelques soupçons chez soi. Mais ce que tu ne sais peut-être pas, c'est que ton niveau de bonheur général va fortement dépendre de l'ingrédient magique estime de soi que tu as... le moins.

Tu te dis que tu as peut-être qu'un fond d'amour de soi dans ta cuisine, mais ça devrait facilement suffire pour vivre une vie heureuse, joyeuse et épanouie. Parce qu'après tout, tu as des kilos de confiance en soi sous forme d'épices chili, paprika et hot curry de toutes sortes.

Erreur Sister.

Car la confiance en soi va te permettre d'agir, d'initier et d'atteindre des objectifs super hauts et de réussir, mais ne garantit en rien que le chemin aura été agréable, léger, constructif, épanouissant et qu'au final tu sois satisfaite de toi.

C'est le coup typique du businessman qui gagne un paquet, a gravi vitesse grand V l'échelle de sa boite, qui se rend compte à 53 ans que sa vie est bullshit, et se reconvertit dans l'agriculture bio label Demeter pour revenir aux sources en espérant ne pas rater totalement sa vie.

Un déséquilibre de l'un de ces 3 ingrédients, et ça peut rapidement devenir le souk chez toi quand les coups de Trafalgar arrivent.

Et ça implique une deuxième chose: Même si ton estime de soi est bonne, il y a fort à parier que tu vas devoir l'affiner au fur et à mesure de ton développement si tu veux atteindre le 7ème ciel niveau bonheur.

Imagine que tu aies pas mal d'amour de toi, une image de soi solide et une confiance correcte. Tu vas sans doute avoir envie de réaliser un rêve que tu as dans la tête depuis longtemps, que tu vas oser réaliser, et que tu vas apprécier tout le processus.

Body love, Sister!

Envie de booster ton estime de soi? Télécharge le guide gratuit Body Love Sister! et découvre 2 exercices d'auto-coaching et 15 jeux super fun pour booster ta confiance à travers ton corps!

Tu vas sans doute réussir ce premier rêve. Et cerise sur le gâteau, sur le chemin, tu auras appris aussi beaucoup sur toi, tu auras développé de nouvelles compétences, tu auras renforcé ton amour de soi durant les coups durs.

Bref, tu auras évolué. Et guess what? Subrepticement, tu commences à rêver à des trucs un peu plus fous. Un peu plus déjantés. Tu te dis pourquoi pas?

Mais ça demande d'oser plus. De se faire encore plus confiance. Tu dois vraiment être sûre que tu puisses tenir le coup si ça foire. Bref, tu as besoin de fortifier ton estime de soi pour qu'elle t'accompagne dans tes nouvelles aventures.

Pour être heureuse Sister, il est impératif que tu t'occupes de ton estime de soi régulièrement. Que tu la fortifies et que tu la développes.

  • En renforçant ton amour de soi pour t'aimer quoiqu'il arrive. 
  • En travaillant ton image de soi pour qu'elle soit motivante.
  • En développant ta confiance en soi en tes compétences.

Tu verras que ta potion magique de sorcière #badass va te permettre d'accomplir des choses révolutionnaires. Que tu n'imagines peut-être même pas encore!

Si tu es ready pour booster ton estime de soi, j'ai une formation idéale pour toi. Elle s'appelle Confiance44 et tu peux avoir les détails ici. Elle est aussi bien adaptée aux Sisters qui ont une faible dose d'estime de soi, qu'aux Sisters qui en ont déjà une de solide.

Et si tu te demandes si tu as besoin d'une formation sur l'estime de soi, je te proposerai bientôt un article qui te dira les avantages et les inconvénients d'une formation en ligne comparée à un apprentissage perso.

Bonne potion magique Sister sorcière!

xoxo
Claire
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>