La routine du dimanche pour entamer la semaine avec punch et enthousiasme

Écrit par Claire | Catégorie Habitudes | Publié le 27.07.2021

Je ne sais pas si tu es comme moi, mais le dimanche, c'est sacré. Sacré dans le sens que ce n'est pas un jour comme les autres. C'est la fin de la semaine, la fin du weekend, et ça porte comme toutes les fins, un léger nuage de mélancolie qui menace de gâcher à la fois la fin du weekend et le début de la semaine. 

Fuck that.

Je te donne avec cette routine de quoi faire de ta fin de semaine un trampoline sur lequel sauter et entamer le lundi avec punch, enthousiasme, motivation et une sacrée envie de progresser sur les trucs qui ont foiré pendant la semaine.

Mais on va commencer par le commencement. La routine.

Pourquoi une routine?

Primo, une routine ce n'est pas une habitude. Ça veut dire que si tu ne la réalises pas, ce n'est pas la mer à boire. Ça ne va pas te bouffer ta semaine, te transformer en troll verte ou te faire regretter pour les prochains jours de l'avoir sautée allègrement.

Bref, une routine, c'est beaucoup plus cool. Et ça ne porte pas à conséquences immédiates.

Donc toi, Sister, si tu as du mal avec les habitudes, les routines sont faites pour toi. Car elles te mettent moins la pression (aka: tu te mets moins la pression en l'appellant routine et en la prenant plus légèrement). Je parle plus en détail des différences et complémentarités entre habitudes, routines et rituels dans cet article.

Par exemple, tu peux effectuer cette routine du dimanche, et bien... le lundi matin avant de commencer ta semaine ou un autre jour de la semaine si ça te chante. Le seul truc avec la routine, c'est qu'elle doit être assez régulière pour pouvoir (1) te rappeler ce que tu as fait les jours d'avant et (2) intégrer ce que tu vas y découvrir dans les prochains jours.

Envie de mettre en place des habitudes durables et qui te correspondent?

Qu'est ce que la routine du dimanche est censée m'apporter?

Alors tu vas voir, cette routine est relativement simple à mettre en place. Bien qu'elle puisse être difficile au début, car elle te demande de te remettre en question. Tu sais que j'aime ça et que c'est un des motto de la méthode Deep Fly que j'applique à pas mal (presque tous) mes articles et mes produits.

Le but de la routine est simple: faire le point des jours précédents pour intégrer ce qui a bien marché dans la prochaine semaine, étudier ce qui n'a pas fonctionné et proposer des alternatives à intégrer dans les buts/actions prochaines. 

Cette routine est donc un parfait complément à un planning de ta semaine et devrait être réalisée avant celle-ci. Elle te permet de mieux cibler les éléments à améliorer et de ne pas répéter les mêmes erreurs encore et encore. Elle met subtilement l'accent sur l'amélioration du comment et pas seulement du quoi.

Disons par exemple que tu as travaillé mardi sur un dossier pendant plusieurs heures. Tu en es sortie vidée mais tu as super bien avancé sur ton projet. En appliquant cette routine du dimanche, tu mettras en flash fluo le fait que tu as travaillé du feu de dieu mais que tu as aussi pas mal stressé, ce qui n'est peut être pas durable sur le long terme.

En parallèle, cette routine t'apprend à t'observer, à rester dans une état d'esprit d'amélioration, ce qui est le propre de la mentalité de croissance dont je parle ici, et t'aide à dégager les éléments pour lesquels tu peux être fière, super génial si tu souffres du symptôme de l'imposteur.

Alors maintenant que nous avons vu les avantages de cette routine, voici ces 3 points principaux.

1. La question ultime qui tue (ou qui met en joie)

La première étape consiste à se demander un truc simple, mais profondément révélateur:

Est-ce que j'ai réalisé les buts que je m'étais fixés?

Ça a l'air tout bête comme ça, mais on a généralement tendance, surtout quand on ne les réalise pas, à laisser les trucs qui ont foiré mourir dans un coin en essayant d'oublier qu'ils existent.

Exemple: Tu as créé une liste longue comme le bras de choses à faire et tu n'en as fais que la moitié. Facile de se dire que tu as rayé de ta do-list des trucs et donc que tu as avancé. Mais tu as aussi laissé la moitié des trucs en suspens... Ce qui veut dire que soit tu t'es trop chargée, soit tu as procrastiné (c'est généralement un mix-smoothie des deux).

Si tu ne veux pas répéter la même erreur, il convient en premier lieu de te dire bien en face qu'il y a un problème avec ta to-do liste. Ou ce que tu trouves qui te plonge à chaque fois dans le même marasme.

Je peux te dire sister, que si tu fais ne serait-ce que cette étape là, qui peut être désagréable au possible, tu vas améliorer ta mise en place d'objectifs à 400%.

Et la vrai progression, le vrai potentiel d'amélioration, consiste alors non pas dans le fait de réaliser tout à 100%, tout le temps, mais de regarder objectivement tes buts et de savoir pourquoi certains n'ont pas fonctionné et pourquoi certains ont marché du feu de dieu. C'est la deuxième étape de la routine du dimanche.

Envie de mettre en place des habitudes durables et qui te correspondent?

2. Le Check-up niveau énergies mises en jeu

Une fois que tu as fait le bilan global de ta semaine, la deuxième étape consiste à te poser ces 2 questions:

Quelles sont les activités / produits / personnes / actions qui ont contribué le plus à la majorité de mes résultats?
Quelles sont les activités / produits / personnes / actions qui ont le plus consommé mon énergie sans me donner beaucoup de résultats?

En se posant ces 2 questions, tu apprends à mieux savoir quelles sont les choses de ton environnement qui te donnent la pêche et te permettent d'avancer et ceux qui au contraire te freinent et sont contre-productifs.

Cela peut consister en des tâches précises qui sont super motivantes et te boostent jusqu'à la lune, ou d'autres qui t'emmènent à 36 pieds sous terre.

Cela peut consister en des personnes qui te portent, te transportent et te font donner le meilleur de toi même, ou d'autres qui te pompent ton énergie et t'embrouillent la vie.

Cela peut enfin consister à la façon dont tu fais les choses, soit d'une manière en phase avec ton état du moment, tes émotions et ton énergie, soit d'une manière qui ne te respecte pas du tout, ni toi, ni tes valeurs.

Je te donne un exemple. Pour écrire mes articles, je viens de me remettre à la technique pomodoro (qui décompose les blocs de temps en tranches de 25 minutes avec repos de 5 minutes entre chaque session). Car je me suis aperçue que j'étais parfois tellement concentrée que j'en oubliais de... déconnecter. Et je me retrouvais à travailler en mode anaérobie sans pause. Résultat: j'avançais mais je me sentais stressée.

C'est en me posant les deux questions ci-dessus que j'ai réussi à trouver le fait que oui, bloquer un temps long de 2 heures pour travailler sur un travail important me faisait avancer. Mais non, pas en apnée.

Envie de mettre en place des habitudes durables et qui te correspondent?

En observant les énergies mises en jeu dans toutes tes actions / rencontres / discussions et en corrélant tes observations avec les résultats et les faits concrets, tu vas faire un bon en avant niveau gestion du temps et de tes énergies.

Une fois que tu as répondu à ces 2 questions, tu as maintenant un sacré point de vue sur ce qui a marché dans ta semaine et ce qui a été bancal et demande à être amélioré pour la prochaine fois. Tu peux maintenant réfléchir à des solutions / des changements  pour ta prochaine semaine et les intégrer dans tes actions / tâches à réaliser.

3. Émotions et états d'esprit rewinded

Et une fois que tu as fait ça sister, tu peux te poser la question cerise. 

La question cerise, c'est la question qui va te permettre non seulement d'améliorer tes résultats ou ta productivité, comme les 3 première questions, mais d'aller voir du côté bien-être.

Cocooning version #badass:

Qu'aurais-je pu faire pour être plus focus / motivée / enthousiaste / légère (met l'adjectif que tu veux)?

Selon ton humeur, ton cycle périodique, la saison, tes objectifs, tu peux avoir envie d'être dans une certaine humeur pour la ou les semaines qui suivent. Et le fait est, que tu peux programmer ta semaine pour optimiser tes chances d'être dans cet état là.

Yes Sister.

Tu peux par exemple te dire que tu as envie d'être plus créative ou plus dans le flow, et programmer des phases de travail plus longues mais plus soft niveau productivité hard (c'est à dire te focaliser moins sur le résultat et plus sur le processus). Ou tu veux être dans un état d'esprit de cougar et te programmer des petites sorties hors zones de confort régulières dans la semaine.

La question cerise est géniale car elle forge ton intelligence émotionnelle en reliant tes émotions et ton état d'esprit à des actions concrètes possibles. Et en prenant la semaine qui vient de se terminer comme un canvas, tu peux beaucoup plus facilement trouver des façons qui te conviennent de déclencher l'état d'esprit désiré.

C'est ta semaine Sister. Et tu peux l'organiser comme tu l'entends. Ce qui est bien avec cette dernière étape de la routine, c'est que ça te montre à quel point une routine / une semaine / ou tout autre chose qui se répète régulièrement, n'a pas à être monotone.

Envie de mettre en place des habitudes durables et qui te correspondent?

Résumé de la routine du dimanche

Voilà qui conclue ta routine du dimanche. Comme tu vois, elle n'a pas à être longue, rigide, difficile et se compose en tout et pour tout de 3 questions punch et 1 question cerise: 

  • Est-ce que j'ai réalisé les buts que je m'étais fixés?
  • Quelles sont les activités / personnes / façons de faire qui m'ont donné le plus de résultats? 
  • Quelles sont les activités / personnes / façons de faire qui m'ont pompé mon énergie sans me donner beaucoup de de résultats? 
  • Comment aurais-je pu être plus focus / motivée / opérative / enthousiaste / badass / état d'esprit désiré? 

Une fois que tu auras effectué cette routine Sister, tu peux aller de l'avant en planifiant ta semaine. Non pas à l'aveuglette mode robot qui doit accomplir à la chaîne les prochaines étapes de la to-do liste, mais de façon créative, plus perso, plus flexible et plus agile.

Bref, comme toute rebelle #badass un peu sorcière et beaucoup guerrière qui se respecte.

xoxo
Claire
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}